Immeuble missionnaire

Print Friendly, PDF & Email

Objectif

L’objectif est de créer un lieu qui permette aux laïcs désireux de faire de l’évangélisation leur activité principale :

  • de louer le Seigneur
  • de vivre en fraternité et de partager des espaces communs,
  • d’accueillir du public, tout en proposant une programmation hebdomadaire de rencontres centrées sur la foi et la fraternité,
  • de mutualiser leurs talents autour de projets missionnaires communs, locaux, nationaux et internationaux, dans une dynamique systémique. Cette mutualisation permet de mener à bien des projets d’envergure qu’il n’aurait pas été possible de conduire seul, le tout dans la prière, la fraternité et l’enracinement local.

Établir une base saine (lieu sans tabac, sans alcool, sans drogue ; beau, propre, sobre et calme) propice au recueillement, au travail et au rayonnement vertueux.

Ce lieu est au croisement :

  • de la vie communautaire chrétienne
  • de la start-up
  • de la pépinière d’initiatives
  • du tiers-lieu

Dimensions

Lieu de vie

  • Des appartements individuels/familiaux occupés par les missionnaires-résidents
  • Des dortoirs pour accueillir gratuitement les missionnaires de passage
  • Des espaces partagés : chambres d’amis, jardin, buanderie… plus les espaces listés ci-dessous

Lieu de rencontres (tiers-lieu)

  • Un espace d’accueil
  • Une ludothèque
  • Un coin jeux/ateliers enfants
  • Une boutique (librairie, articles religieux, artisanaux, monastiques, etc.)
  • Un espace de restauration/cantine
  • Une ressourcerie
  • Une épicerie solidaire

Lieu de prière

  • Un oratoire

Lieu de travail

  • Des bureaux partagés
  • Des locaux loués à des start-ups catholiques (La Church Tech). Exemples : CredoFunding, GoMesse, La Quête, Heavn, etc.
  • Un espace de coworking
  • Un atelier manuel. Exemple : Crucifix Constantin
  • Un studio d’enregistrement de musiques, de podcasts… (Les jeunes écoutent 3h de musique en moyenne par jour.)
  • Un jardin et une micro-ferme urbaine aquaponique

Activités possibles

Sur place

Rencontres, formations et prières :

  • Lieu informel d’écoute, de rencontres et de partages
  • Temps de prières
  • Réunions périodiques de groupes : catéchisme tous âges, groupes d’étudiants et de jeunes pros, parcours Alpha, études bibliques, groupes de lecteurs, etc.
  • Rencontres occasionnelles : témoignages, enseignements, prédications, conférences, lectures, projections, etc.

Manuel :

  • Artisanat : cuisine, boulangerie, bricolage, jardinage, travail du bois, iconographie, fablab, etc.
  • Jardinage et micro-maraîchage aquaponique
  • Etc.

Artistique/Beauté :

  • Arts créatifs : couture, sérigraphie, etc.
  • Expositions

Festif :

  • Repas partagés et cuisine collective
  • Musique : chorale, répétitions, enregistrements, concerts, soirées de louange
  • Bals folks
  • Spectacles / théâtre / marionnettes
  • Jeux

Pépinière missionnaire :

  • Répertorier les initiatives existantes
  • Accompagner les porteurs d’initiatives missionnaires
  • Offrir une boîte postale pour les associations/collectifs/initiatives missionnaires
  • Former les missionnaires
  • Mettre en réseau : carnet d’adresses, orienter les volontaires…

Autres activités :

  • Distribution AMAP
  • Une épicerie solidaire
  • Garderie participative cogérée par les mamans
  • Une résidence d’artistes
  • Etc.

Travaux collectifs :

  • Courts et longs métrages
  • Traductions
  • Organisations d’événements
  • Etc.

Activités lucratives :

  • Voir plus bas la section « Revenus possibles »

En extérieur

  • Évangélisation de rue
  • Kiosques extérieurs
  • Flying
  • Posting
  • Happenings
  • Balades guidées centrées sur la foi
  • Maraudes
  • Conférences hors les murs
  • Interventions scolaires
  • Activités sportives
  • Food truck
  • Missions ciblées et personnalisées
  • Dons de livres
  • Etc.

En ligne

Production de contenus :

  • Cartographie de pointe GIS. Exemple : GoodLands.
  • Plateformes web
  • Vidéos et chaîne YouTube
  • Web radio et podcasts
  • Design/art : posters, vestiaire…
  • Etc.

Auberge de jeunesse

Proposition générale

Créer, au sein de l’immeuble missionnaire, une auberge de jeunesse ouvertement catholique proposant aux hébergés du monde entier de vivre une expérience orientée vers la foi au cours de leur voyage, tant par les caractéristiques du lieu que par les activités proposées.

Activités possibles

  • Visites touristiques centrées sur la foi
  • Accès à l’oratoire
  • Complies/louange le soir
  • Maraudes auprès des sans-abris
  • Temps de confession et messe dominicale
  • Rencontres avec des prêtres polyglottes ou des communautés religieuses pour leur poser des questions

Caractéristiques du lieu

  • Pas de connexion wifi, mais quelques postes d’ordinateurs fixes dans le salon commun pour consulter ses méls et rechercher des informations.

La transcendance sera aussi proposée par la beauté et la sobriété du lieu :

  • Architecture
  • Sobriété et matériaux nobles
  • Mobilier fait main
  • Plantes : jardins suspendus
  • Objectif zéro déchets
  • Lieu sans addiction (tabac, alcool, drogues, etc.)

Viabilité économique

Revenus :

  • Lit en dortoir (exemple : 20€/nuit)
  • Possibilité de privatiser tout le lieu pour un événement ponctuel

Bénévolat :

Possibilité d’être aidé par des bénévoles venant de réseaux de type Work Away ou Wwoofing.

Ressources

Réseaux :

Documentation officielle :

Projet similaire :

Adveniat est une auberge de jeunesse parisienne ouverte en 2008 par la communauté des Augustins de l’Assomption. Placée sous le signe du partage et de la foi (« Celui qui nous réunit est plus fort que ce qui nous divise »), elle propose aux hébergés une chapelle, la messe et des activités centrées sur la foi. Elle facture 37€ la nuitée dans des chambres partagées de 2 à 6 lits, petit-déjeuner inclus, et propose en supplément le déjeuner fourni par le traiteur itinérant Vélissime.

Elle engage une petite dizaine :

  • de salariés
  • de bénévoles : quelques heures par semaine en vivant chez soi
  • et de volontaires : 30h hebdomadaire en vivant sur place (pour les jeunes de 18 à 35 ans)

Des étudiants logent à l’année dans les deux derniers étages du bâtiment ou avec les frères.
10 rue François 1er, 75008 Paris
(Métro lignes 1, 9 et 13, arrêts « Champs-Elysées – Clémenceau » ou « Franklin-Roosevelt »)
01 77 45 89 10
adveniat(at)assomption.org
adveniat-paris.org

Revenus possibles

Le but est de payer toutes les dépenses courantes, les charges et les taxes et de permettre aux missionnaires-résidents de couvrir tous leurs besoins essentiels (logement, nourriture, transport, santé, dépenses familiales).

Nous pouvons identifier plusieurs catégories de revenus possibles :

Revenus locaux

Ventes

  • Café et petite restauration
  • Boutique : librairie, objets religieux, artisanat, vestiaire catholique, épicerie…
  • Brocante

Hébergement

  • Location des appartements occupés par les missionnaires-résidents
  • Location de chambres à des étudiants/jeunes pros
  • Location d’ateliers à des artisans
  • Location de bureaux à des start-ups catholiques
  • Airbnb
  • Auberge de jeunesse [voir section dédiée]

Revenus globaux

Produits

  • Applis mobiles
  • Plate-formes web
  • Jeux
  • Créations audio-visuelles
  • Écrits
  • Etc.

Prestation de services

  1. Services créatifs
  2. Organisation d’événements catholiques (recherche de partenaires, communication, logistique…)
  3. Etc.

Revenus secondaires

  • Les habitants peuvent exercer une ou plusieurs activités secondaires (tiers-temps, mi-temps). Exemples : animation pastorale, catéchisme, professorat/vacations, microentrepreneur, etc.

Aides

Aides privées

  • Dons pécuniaires : particuliers, mécènes, fondations, fonds de dotation, entreprises, etc.
  • Dons en nature

Aides publiques

  • APL pour les locataires éligibles

Contexte

Laïcat

La diminution du nombre de consacrés appelle à un engagement accru des laïcs.

Le laïcat désigne les membres de l’Église qui vivent la vie du Christ dans le monde. Leur rôle est de sanctifier les réalités séculières et la création en les engageant à devenir plus chrétiennes : « Il revient au laïcat de chercher le royaume de Dieu en s’engageant dans les affaires du monde et en les orientant selon la volonté de Dieu » (constitution Lumen gentium, concile Vatican II).

Post-Covid

Les particularités contextuelles découlant de la la crise du Covid viennent, semble-t-il, renforcer la pertinence de ce projet :

  1. De nombreuses personnes souffrent de solitude et sont désireuses de renouer des relations humaines riches.
  2. De plus en plus de personnes se posent des questions existentielles et ont soif de réponses (Jésus parle d’âmes qui meurent spirituellement de faim).
  3. De nombreux commerces de proximité ont fait faillite, rendant plus difficile pour les propriétaires de trouver des occupants.
  4. Face au recul des vocations et de la pratique religieuse, les diocèses peinent à valoriser leur patrimoine immobilier en accord avec leur mission première.

La création de ce lieu de prière, de vie, de rencontres et de travail apparaît comme une réponse appropriée à ces différents enjeux.

Sources d’inspiration

Anima Una (organisations, magazine Melchior, podcast), la pépinière Anciela, le café associatif et engagé Alternatibar, les tiers lieux, les Petites cantines, le Liberty Planet (histoire), Kokopelli, les habitats groupés, les éco-lieux, les squats d’activités, les auberges de jeunesse, etc.

Laisser un commentaire

18 + = 20